Test et Avis 2019 du contrôleur DJ Denon MC4000

Le contrôleur DJ Denon MC4000 assoit la notoriété de cette célèbre enseigne au travers de multiples fonctions innovantes, une fiabilité surprenante et une qualité de conception incomparable.

Afin de vous aider à choisir le meilleur contrôleur DJ possible, nous avons pensé et conçu un long dossier sur le sujet. Dans ce dernier, nous avons intégrés les résultats de la totalité de nos précédents tests et un guide d’achat, que vous pouvez facilement consulter ici : Guide d’achat Dj controleur

Nous allons maintenant voir en détails un contrôleur DJ, déjà présent dans notre dossier : le Denon MC4000.

Denon MC4000

  • Présence de deux platines sur la table de mixage
  • Chaque platine comporte quatre boutons hotcue
  • Chaque platine dispose de quatre boutons d’échantillon
  • Se dote d’entrées analogiques
  • Présence d’une sortie cabine
  • Absence de plateaux motorisés

  • Compatibilité avec de nombreux systèmes d’exploitation
  • Disponible en couleur noir
  • Logiciel compris : le Serato DJ Intro
  • Sorties accessibles : RCA (cinch), XLR, REC, mini-jack et jack standard
  • Alimenté par le biais d’un secteur prise sans terre plate européenne
  • Poids de l’équipement : quatre kg
  • Dimensions du produit : 665 x 385 x 140 mm

4 étoiles

Test et Avis du contrôleur DJ Denon MC4000

Le nouveau-né de la série Denon DJ se consacre aux DJ désireux de mobilité ainsi que de fiabilité. Depuis plusieurs temps, la société japonaise est correctement référencée dans le secteur du deejaying digital. Suite à de nombreuses années de développement, la série de contrôleurs MC est apparue avec de multiples articles en perpétuelle évolution. Le nouveau venu, l’équipement DJ Denon MC4000 apportera satisfaction dans de multiples usages notamment pour les DJ mobiles. Découvrons c produit plus en détails. Que vaut-il réellement ?

A lire aussi, le test du Numark NV 2.

Présentation, utilisation et ergonomie du Denon MC4000

Quand les ingénieurs de Denon ont élaboré l’équipement Denon MC4000, ils ont sélectionné la simplicité, avec un appareil allant directement droit à l’essentiel, convenant à tout genre de DJ. Ce contrôleur à deux voies se montre léger, compact et de l’extérieur les éléments employés semblent robustes et fiables, fidèles à la notoriété de cette société. Effectivement, les boutons demandant une réactivité sont tous conçus en caoutchouc plutôt doux tandis que les moins employés sont faits de plastique dur. Les deux faders disposent d’une course moyenne demeurant autant souple que résistante tandis que le cross est super fluide. L’unique doute en ce qui concerne l’esthétique se situe au niveau des vu mètres qui sont assez rugueux lors du toucher, ce qui peut apporter un côté « old-school » à l’appareil. Ce qui est dommage.

Signalons aussi que pour cet équipement milieu de gamme, le fabricant a privilégié la fiabilité à la place de la quantité de fonctions, en réalisant un compromis sur plusieurs fonctions consacrées à des appareils davantage coûteux. Toujours sans trop en faire, la façade arrière regroupe l’entrée d’alimentation, la connexion USB, une sortie jack pour les retours, la masse, deux genres de sorties master, deux entrées micro et enfin une entrée auxiliaire.

Vous vous retrouverez donc en présence d’une partie table de mixage à deux voies avec également une catégorie volume du sampler autonome. La navigation se fait de manière classique, une molette crantée vous offrira la possibilité de parcourir vos playlists/tracks, le bouton back vous permettra de basculer entre les playlists et les musiques. Dès que vous aurez sélectionné votre morceau, vous cliquez sur « Load 1/Load 2 » et vous pourrez débuter votre mix ! Le bouton « load prep » peut être pertinent puisque vous pourrez mettre des musiques de côté et les retrouver plus tard afin de les jouer. Chaque deck dispose d’un gain, une tripe égalisation, un filtre passe-haut/passe-bras, une pré-écoute classique et simple, voie 1/voie 1 et une opportunité de fondu vers le master offrant la possibilité d’une écoute DJ moitié haut-parleur ou complète avec le casque.

Si les novices peuvent se sentir intimidés envers un contrôleur DJ, cet équipement se montre en vrai assez simple à prendre en main. Celui-ci reprend en pratique les divers paramètres de votre software afin de les présenter sous la forme de boutons, de pads, de potentiomètres ainsi que de faders sur le panneau de contrôles. Vous profitez par conséquent de tout le confort d’un mix « en dur » ajouté à la flexibilité d’un travail fait sur informatique. Pas de menu complexe et autres outils alambiqués. Chaque bouton trouve aisément son équivalent au sein du logiciel et répond de manière immédiate.

 

Connectique, performances et puissance du Denon MC4000

Afin d’offrir la possibilité aux DJ de bosser directement sans avoir à passer par un montage laborieux de divers équipements, logiciels, … La marque Denon a doté le Denon MC4000 d’une carte son équipée. Connectez le contrôleur à votre ordinateur et vous pourrez débuter la musique ! Toute la connectique dont vous avez besoin est aussi au rendez-vous c’est-à-dire deux entrées micro pour vous permettre d’enregistrer vos propres samples vocaux, deux sorties master jack 6,35 millimètres, une entrée aux RCA ainsi que deux sorties booth RCA.

A la première approche, l’une des grandes surprises est la découverte de deux entrées micro présentant de multiples opportunités de réglages de l’égalisation Low – Hi tout comme un outil Talkover parfait pour l’animation micro. En ce qui concerne la partie mixage, elle est composée de deux voies optimisées pour Serato disposant d’un cross-fader dont la course est ajustable au sein du logiciel. Pour chacune des deux voies, vous profiterez d’une égalisation traditionnelle, un fader, un gain, un bouton de réglage de filtre passe haut/passe bas et enfin un système de pré-écoute. Le choix des morceaux s’effectue au moyen de la molette rotative, d’un bouton back optimisant la navigation, un outil « load prep » qui offrira la possibilité de mettre de côté les titres à jouer au sein de la sélection et deux boutons mettant en marche le chargement de la musique au sein du player. Quatre boutons servent aussi à lire des samples chargés dans Serato avec des fonctions de lancement à sélectionner et un volume ajustable depuis le contrôleur.

Chacune des sections platine reçoit un jog-wheel avec un outil vinyle débrayable, un fader d’ajustage de pitch sur des plages de huit, seize et cinquante pourcents ainsi qu’une opportunité de bloquer la clé pendant la modification de tempo de la musique. Pour les individus qui n’ont pas été habitués au jog-wheel, sachez que deux boutons pitch bend ± ont été ajoutés à l’équipement. Les outils transports essentiels sont disponibles c’est-à-dire le play/pause, le cue tout comme la si controversée touche Sync. Un bouton « Shift » offrira l’opportunité d’accéder aux fonctionnalités secondaires de la plus grande partie des boutons de l’équipement. Au-dessous des boutons de transport se trouvent quatre pads avec quatre fonctions possibles : hot cue un et deux, hot loop et rool qui vous servira à concevoir un « beat repeat » sur vos musiques, résultant à un effet sympathique lorsqu’il est employé avec délicatesse ainsi que parcimonie. Chaque deck dispose d’une section d’effets équipée de trois effets possibles à la fois avec volume et profondeur ajustables. Vous pourrez choisir chaque effet au moyen du logiciel Serato ou bien par le biais du contrôleur ainsi qu’un bouton « beats » offrant la possibilité de contrôler la valeur temporelle des effets, en synchronisation avec le tempo de la musique en cours.

 

Efficacité et quelques points positifs et négatifs

Voici les points forts de cet outil : conception solide en acier ; précision et stabilité dignes d’un appareil professionnel ; l’usage et le contrôle se font de manière intuitive ; deux entrées pour micro ; nombreuses opportunités d’ajustage de l’égalisation ; mode Talkover parfait pour l’animation micro ; qualité de la conception ; simplicité de l’utilisation.

 

Voici les points faibles de cet appareil : doute en ce qui concerne l’esthétique au niveau des vu mètres assez rugueux lors du toucher ; prix.

A lire aussi, le test du Denon MC7000.

Conclusion

Comme vous l’aurez compris, la société Denon est allée droit à l’essentiel en proposant un équipement de bonne qualité, fiable et d’une qualité de conception qui, pour cet ordre de tarif, est assez respectable. La simplicité d’usage ainsi que l’intégration de la fonctionnalité micro séduira autant le DJ débutant que l’animateur de soirées en tout genre désirant se doter de façon professionnelle sans pour autant dépenser trop d’argent dans une grosse régie DJ. Nous vous conseillons ce produit. En outre, si vous êtes à la recherche d’un autre contrôleur DJ, nous vous recommandons de lire notre test sur le Behringer CMD Studio.

platine dj